Le Misanthrope

de Molière
Mise en scène Clément Hervieu-Léger

Du 21 décembre 2016 au 26 mars 2017
Durée : 3h avec entracte
Richelieu

« Quand il a été décidé que je monte Le Misanthrope, je me suis demandé : pourquoi monter des classiques ? Pourquoi est-ce si important pour moi ? Je trouve que celui qui a le mieux répondu à cette question et de manière très succincte est Antoine Vitez : “parce qu’il est indispensable de travailler sur la mémoire sociale”. » Pour Molière, 1665 – l’année d’écriture du Misanthrope – est une année de trahison : celle de Racine, qui donne sa tragédie Alexandre le Grand à la troupe de l’Hôtel de Bourgogne, après l’échec de sa création par celle de Molière au Théâtre du Palais-Royal. Les résonances autobiographiques nourrissent-elles l’humeur noire d’Alceste qui, pour haïr une personne, décide de haïr la terre entière ? Clément Hervieu-Léger, pensionnaire qui crée cette saison Le Petit-Maître corrigé de Marivaux, explore avec Le Misanthrope le tempérament de « l’atrabilaire amoureux », son combat contre la fatigue de soi et sa solitude.
Les huit personnages qui composent ce microcosme social évoluent non pas dans l’ambiance feutrée d’ un salon mais dans un espace ouvert, le palier d’un hôtel particulier en réfection. Le décor est un lieu en mouvement, la métaphore de ce que doit être, selon le metteur en scène, le répertoire « qui évolue, complètement dans son siècle, mais nourri des siècles précédents et tourné déjà vers le siècle à venir. J’appartiens à un théâtre de répertoire, et je me dis que si l’on ne pose pas un regard neuf sur les œuvres, alors ce théâtre de répertoire n’a plus lieu d’être »

Afin de permettre au plus grand nombre d’assister à la représentation du spectacle, Pathé Live diffuse Le Misanthrope filmé le 9 février en direct de la salle Richelieu, dans plus de 400 salles de cinéma en France et à l’étranger.
En savoir plus


Distribution

Comédiens de l'Académie :

Domestique : Tristan Cottin
Domestique : Marina Cappe
Domestique : Ji Su Jeong
Domestique : Amaranta Kun
Du Bois (en alternance) : Pierre Ostoya Magnin
Garde : Axel Mandron

Équipe artistique :
Mise en scène : Clément Hervieu-Léger
Scénographie : Éric Ruf
Costumes : Caroline de Vivaise
Lumières : Bertrand Couderc
Musique originale : Pascal Sangla
Réalisation sonore : Jean-Luc Ristord
Création coiffures : Fabrice Elineau
Assistanat à la mise en scène : Juliette Léger
Assistanat à la scénographie : Dominique Schmitt


Téléchargements

Téléchargement du programme Téléchargement du dossier pédagogique