Les Journées particulières


Le 4 mars à 15h
V<sup>x</sup>-Colombier

Il était une fois la Comédie-Française au Théâtre aux armées

À la Comédie-Française, il y a 100 ans…
En 1916, l’Administrateur général de la Comédie-Française Émile Fabre crée le Théâtre aux armées pour donner des représentations aux abords du champ de bataille. Les artistes qui y participent, tous volontaires, sont issus d’horizons artistiques variés, de la Comédie-Française, comme de l’Opéra, du monde de la chanson et du cirque. Les programmes sont composés de courtes pièces, scènes, numéros, chansons patriotiques, récitations, assemblés à l’envi et interprétés dans des conditions précaires devant ceux qui vivaient l’enfer des tranchées au quotidien : c’est « la rencontre des comédiens qui passent et des soldats qui s’en vont » comme le dit Béatrix Dussane.
Cette Journée particulière convie le public d’aujourd’hui à l’une de ces représentations de fortune : point de mise en scène élaborée, mais des artistes exceptionnels qui ne ménagent pas leur énergie mise au service d’un rude public, au chevet d’une humanité de sang et de boue. La grande Sarah Bernhardt, le célèbre chanteur Mayol, la jeune Élisabeth Nizan, Béatrix Dussane, Cécile Sorel, se rendront sur le front ce jour-là… Au programme : Regnard, Boursault et Courteline.

Responsable artistique : Coraly Zahonero, sociétaire de la Comédie-Française
Coordination et organisation : Agathe Sanjuan, conservatrice-archiviste de la Comédie-Française
Avec : Michel Favory, Bruno Raffaelli, Sylvia Bergé, Anne Kessler, Coraly Zahonero, Elliot Jenicot, Rebecca Marder

Pour aller plus loin
Exposition
La Comédie-Française au Théâtre aux armées, souvenirs du front (1916-1919)
Découvrez cette entreprise théâtrale hors du commun qui permit aux poilus, en pleine guerre, de voir des spectacles donnés par les plus grands artistes de l'époque.
Commissariat Jacqueline Razgonnikoff. Catalogue de l’exposition en vente : 10 euros
27 janvier 26 mars, Salle Richelieu
Entrée libre accessible aux personnes assistant aux représentations
Dans le cadre de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale.